ATOUTFOX
COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DES PROFESSIONNELS FOXPRO
Visual FoxPro : le développement durable

Goupil   

Fiche de l'utilisateur Goupil




Goupil
France France
Membre Simple
# 0000000011
enregistré le 13/10/2004

http://rf-informatique.fr
73 ans
FLOURIOT Richard
76170 LILLEBONNE
de la société RFi
Zoom sur Quel est ton cursus scolaire et/ou professionnel ?
Les institutrices de l’école maternelle de la rue Vercingétorix entre Montparnasse et Plaisance furent sûrement à l’origine de cette précoce passion pour la lecture. Au CP de Noisy le Grand, quelques temps plus tard, le Roman de Renart, le Goupil fut dévoré pendant que les bambins s’évertuaient maladroitement à décrypter.
Faut il y voir le signe prémonitoire du destin?

Les années suivantes virent peu à peu l’ennui s’installer sur les bancs du collège, à tel point que l’école buissonnière devint une habitude, tellement plus fascinante, mais beaucoup moins appréciée des professeurs qui, trop importunés par l’assiduité des absences, expulsèrent l’élève indocile avant qu’il ne reçoive ses lauriers.

Il fallut subvenir aux besoins, ce furent des petits boulots, et comme ce n’est pas un métier, les cours du soir, pour en apprendre un : Métreur, puisque le bâtiment attirait.
A cette fameuse école St Lambert à Paris on enseignait même la stéréotomie, Art subtil du tracé suivant Philibert De L'Orme, Jean-Baptiste De La Rue, Simonin ou Chaix, pour réussir celui d’une arrière voussure de Saint Antoine. Passons sur les années de chantiers, ceux de jeunesse, en Afrique de Grand Bassam à Korhogo, quand d’autres cherchaient la plage sous les pavés. Oublions en le retour et les années de vaches maigres, trop tôt, à Paris chez un constructeur de villas , puis une entreprise familiale (Italienne, comme il se doit). Passons par les grands projets, ceux du Pétrole, (avec un grand P comme $) en Algérie, et au Moyen Orient. Années riches d’expériences de toutes sortes, de rencontres, de voyages, de galères parfois, de solitude, d’immensité…

Et un jour, revenu du désert, et des jungles de tuyauteries, venons en aux choses sérieuses : L’Informatique (avec un I comme ?).
Un petit bureau d’étude, d’abord, qui l’utilisait, le Cabinet dInformatique appliquée aux Métrés et aux Estimations (C.I.M.E.) puis une SA au capital de 400KF, (Conseils Informatiques en Moyens d’Entreprise CIME sa) car cela allait vite, pour écrire des logiciels de gestion cette fois, et former aux nouvelles techniques la masse d’utilisateurs potentiels. De nouveau des chantiers, mais plus les mêmes : des constructions sans fondations, sans plans, sans architecture sérieuse, sans outils adéquats, devant des témoins émerveillés qu’on sache faire si bien, tant de choses !
Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.
La rencontre d’un autre Goupil (SMT-Goupil encore le destin), et la pugnacité aidant, de gros contrats arrivèrent, une équipe se constitua, quelques têtes bien faites y prirent leur envol, on passa de dBase II (sur double floppy) à dBase3+, (sur le disque 10 Mo d’un Victor Sirius qui marche encore) puis à Clipper qui rendait plus libre (en réseau), et à Unix, Informix.
On apprit beaucoup, en enseignant parfois.
On s’organisa, le « Brain Storming » devint une habitude.
L’entreprise prospéra un temps, plus de 10 ans, c’est long dans ce métier,
Mais la pérennité d’une entreprise est fragile quand on ignore tout, et les partenaires qu’on croit solides ne le sont pas toujours.
Quand le déclin arrive, il faut relire Kipling, mon fils, et recommencer
Seul, cela devient à la fois plus aisé, et plus ardu.
D’abord, on compte ses amis, (c’est vite fait). On compte les clients qu’on a pu garder, On se doit d’apprendre à faire ce que les autres faisaient, et vient l’humilité. On paye le prix de sa liberté chérie. Quant aux Clients (avec un C comme Fidélité), fini les grands comptes prestigieux, restent ceux qu’on se doit de servir, les petits à qui on avait tant promis quand on leur avait vendu.

La journée dépend d’eux. Qu’il faille en dépanner un, ou en installer un nouveau, et on se précipite sur les routes. Après avoir convaincu ce cher prospect qu’un vieux programme ayant fait ses preuves, (et dont il se moquerait bien de savoir s’il est sous Dos et Clipper, si les sirènes du marketing n’essayaient de le charmer,) vaut bien celui plein de gadgets des concurrents, Ou bien qu’ils soient trop occupés, ou distraits par les elfes, et laissent un peu de temps pour l’étude, et on peut mettre au point la pénultième version de la Bêta version 0.0.0.1 qu’ils verront peut être un jour sur leurs écrans, pour faire du Client Serveur via VFP, toujours sans le savoir.

Alors l’heure préférée est celle qui précède l’Aurore (pour dire que l’hiver, il ne faut pas appeler trop tôt). Cette heure ou les couleurs du ciel sont un instant extravagantes, un court instant, pour nous rappeler que tout est fugace.

Voila un petit morceau de l’histoire,
je n’ai pas de messages à faire passer, encore moins de leçons à donner, juste exprimer mes craintes que les nouveaux paradigmes technologiques ne nous conduisent vers des heures assombries, vers des lieux sans liberté, vers une humanité sans humanisme, cela étant je reste d’un optimisme indestructible.
Mais pour vous parler de moi, qui mieux que la femme que j’aime pourrait le faire ?
Richard

S’agit-il d’une période de transition pour mon inFOXmaticien d’époux ? Déjà à quatre ans, alors que les autres bambins ânonnent péniblement, les aventures du Goupil et d’Isengrain n’ont plus de secret pour toi.
Plus tard, peut-être séduit par Sophie Germain, tes études se font matheuses ta vie professionnelle aussi.

Zoom sur la retraite à venir,
Un best seller pour 2005…
Chiche?
Ce n'est plus guère d'actualité.
Armelle



En quoi consiste exactement ta mission actuelle ?
Formateur Visual foxpro - vfp 6 à vfp 9
Maintenance d'applications diverses (Visual FoxPro - Clipper)
Développement applications gestion matériel médical & télétransmission

Témoignage / Fox Depuis quelle année utilises-tu Fox ?
1989

Quelle est ton expérience professionnelle avec fox ?
dBase II en 1983 - Puis dBase III Plus
Clipper( et FOX 1 pour certaines maintenances depuis 1989)
Puis (récemment) VFP
Toutes nos applications sont actuellement réécrites sous VFP

Comment et quand as-tu découvert fox ?
Lors d'un salon organisé par Smt GOUPIL au Georges V
Cela ne s'invente pas!

Selon toi : quels sont les points forts de fox ?
Ses performances, l'accès aux données, Rushmore, la qualité de la communauté des développeurs l'utilisant.

Selon toi : quels sont les points faibles de fox ?
Sa permissivité, M$



Date Titre


Date Nom


Date Titre


Publicité

Les pubs en cours :


www.atoutfox.org - Site de la Communauté Francophone des Professionnels FoxPro - v3.4.0 - © 2004-2019.
Cette page est générée par un composant COM+ développé en Visual FoxPro 9.0-SP2-HF3